ANTOINE DELTOUR, LANCEUR D’ALERTE PRESENT A JBV

Début avril, le lycée Jean-Baptiste Vuillaume a reçu le lanceur d’alerte spinalien Antoine Deltour. Rencontre avec l'homme à l'origine des révélations sur le scandale d'évasion fiscale qui a ébranlé le Luxembourg début 2015.

          Le mercredi 5 avril 2017, Monsieur Antoine Deltour est venu rencontrer les élèves de 1ère économique et sociale au lycée Jean-Baptiste Vuillaume pour parler de son engagement en tant que lanceur d'alerte.

          Or, si ce terme est connu de tous à travers des personnages comme Edward Snowden ou Julian Assange, il ne semble pourtant pas inutile de rappeler en premier lieu sa définition. Le lanceur d'alerte est une personne signalant un fait illicite ou des risques d'atteinte à l'intérêt général dont il a pris connaissance.

c.champ

L’évasion fiscale dénoncée

          Ancien employé du cabinet d'audit Price WaterhouseCoopers (PWC) il est à l'origine de l'affaire « luxleaks ». Après avoir longuement hésité, il a finalement décidé de copier et de révéler des documents qui mettaient en lumière des impôts non payés par des multinationales (Apple, Amazon, Ikea, Pepsi...) au Luxembourg ainsi que des « taxes rulings » , des accords fiscaux secrets. Le principe est simple: une entreprise qui veut payer moins d'impôts sollicite un cabinet d'audit pour élaborer un montage d'optimisation fiscale, qui est ensuite soumis à l'administration luxembourgeoise. Une manœuvre totalement légale dans le Grand-Duché.

Antoine Deltour

Le combat continue

          En faisant cela, Antoine Deltour ne savait pas qu'il venait de mettre le doigt sur une évasion fiscale de grande ampleur autrement dit une pratique frauduleuse permettant de payer moins de 3% de taxes (ce qui entraine un problème de distorsion de concurrence) entre les PME et les multinationales. Il ne se doutait pas non plus des répercussions qui allaient suivre. En effet, malgré une condamnation à 6 mois de prison avec sursis, il compte bien continuer son combat, celui d'une personne engagée et non d'un militant comme il  nous l'a rappelé. Il est à ce titre soutenu par des hommes politiques tels que Michel Sapin ministre de l'économie au moment des faits qui, en décembre 2006, a fait voter une loi protégeant les lanceurs d'alerte sur le plan juridique et financier. Activiste d'un nouveau genre, il ouvre de nouvelles voies pour protéger la démocratie.

V.A. & R.Q.

Photos : S. V. & M.M. 

2017 politique justice luxembourg

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

Gab  le Blond
  • 1. Gab le Blond | 13/05/2017
Cet article est simplement génial tout comme les photos ! Bravo aux auteurs !

Ajouter un commentaire