RÉVISIONS, BAC ET RAMADAN

Pour les élèves musulmans, un challenge supplémentaire s'ajoute au stress du bac : le jeûne du Ramadan. Comment, dans ces conditions, garder un rythme de travail soutenu dans la journée, tout en restant en forme ?

C'est le 27 mai dernier que le Ramadan a débuté pour les musulmans. Considéré comme le troisième pillier de l'Islam, ce mois sacré est synonyme de ressource et d'apaisement, grâce non seulement au jeûne qui perdure du lever au coucher du soleil, mais également grâce à la volonté des croyants de s'améliorer intérieurement.

Cette année, le Ramadan tombe en même temps que les épreuves tant attendues du baccalauréat. En effet, les élèves musulmans de terminale doivent à la fois gérer leurs révisions - puis leurs épreuves - et être prêts à se concentrer sur Dieu et leur foi en jeûnant durant un mois tout entier.

Revisions et ramadan 1

Pour certains, le jeûne et les examens, c'est une bonne chose. Le jeûne leur permet de pouvoir se concentrer sur leurs révisions et leur objectif premier : obtenir le bac. Pour d'autres, c'est une double épreuve qui se présente à eux, mais surtout une double récompense : la vie d'adulte et l'obtention du bac (du point de vue scolaire) et un épanouissement personnel (du point de vue religieux).

Soukayna E.

en 2017 Soukayna E. bac

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire